Les réparations de Maçonnerie importantes à Montréal

Pour obtenir une soumission gratuite, appelez-nous maintenant: 514 578-5310 

Si vous habitez la région de Montréal et que vous êtes propriétaire d’une maison ou d’une unité à logements, c’est à vous qu’il revient la tâche de veiller au bon état de vos murs de briques. Le printemps est une bonne saison pour effectuer ces travaux, car c’est là que l’on peut constater les dégâts de l’hiver : le froid, le gel et le dégel peuvent faire travailler les joints qui seront affectés par les changements de températures extrêmes que nous connaissons à Montréal et au Québec en général. Les joints de maçonnerie endommagés peuvent être effrités ou poreux, ce qui occasionnera des infiltrations d’eau indésirables. Il est d’une importance capitale de procéder aux réparations afin d’éviter les dommages à long terme.

 

Réparer les joints de Maçonnerie

Si les joints de maçonnerie sont vieux et ont subi l’usure du temps et des changements de température et qu’ils sont très friables, il faudra creuser la hauteur des joints afin de pouvoir couler un nouveau mortier entre les briques. Autrement, on ne pourrait pas couler de nouveau mortier, qui alors n’adhérerait pas correctement aux briques.

Ensuite, on doit laisser durcir le mortier. Il faut un mortier qui ne sèchera pas trop vite, car sinon il pourrait se fissurer et s’effriter plus facilement.

Pour effectuer vos travaux de maçonnerie à Montréal, il vous faut donc des matériaux de qualité. Et c’est ce que nous vous offrons.

De manière générale, il faut effectuer les travaux de maçonnerie à une température entre 5 et 20 degrés Celsius, lorsqu’il ne pleut pas, pour des résultats optimaux. C’est pourquoi le printemps est la meilleure saison pour effectuer les travaux de Maçonnerie car à Montréal ce sont les températures régulières. L’automne est également un bon moment de l’année pour cela.

 

Faire des travaux de maçonnerie à Montréal efficaces

Pour que la réparation de vos joints de maçonnerie soit efficace et surtout durable, il faut qu’ils soient effectués correctement. Bien sûr, il serait possible de faire un travail qui serait parfait esthétiquement, mais qui en fait ne couvrirait que les dommages en surface. Il ne suffit pas de venir appliquer un nouveau mortier par-dessus l’ancien afin de couvrir les fissures et les joints effrités. Comme nous l’expliquions tout à l’heure, il est important de creuser les vieux joints d’une hauteur de deux fois et demie pour laisser suffisamment espace pour couler le nouveau mortier. Autrement, il serait très difficile de faire adhérer le nouveau mortier car il doit aussi toucher aux briques pour adhérer correctement.

 

Lorsque vous constatez qu’il est nécessaire de réparer les joints de maçonnerie, profitez-en aussi pour constater des dommages causés aussi sur les briques. Si certaines sont fissurées ou se sont effritées, il pourrait être judicieux de mettre de nouvelles briques afin de ne pas devoir refaire les joints une autre fois lorsque plus tard, on voudra s’occuper de la brique endommagée. De quoi remettre les murs de brique à neuf au complet, pour des travaux de longue durée!

Pour obtenir une soumission gratuite, appelez-nous maintenant: 514 578-5310 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *